La première visite chez le vétérinaire

Vétérinaire chatVotre chat doit se rendre chez le véto et il vous paraît craintif? Voici quelques conseils pour faciliter cette expérience.

Rassurer l’animal de compagnie

Certains animaux sont stressés quand on les emmène pour leur première visite chez le vétérinaire. Leur état d’anxiété peut se manifester alors qu’ils sont encore à leur domicile. En effet, certains animaux de compagnie refusent qu’on les mette dans la cage qui les transportera vers le cabinet du vétérinaire. Cela est majoritairement dû au fait qu’ils ne sont pas habitués à ce genre de transport.

Pour les aider à accepter d’y entrer, il est nécessaire de les familiariser avec leur cage plusieurs jours à l’avance. Il est aussi très courant de voir des chiens refuser d’avancer à l’approche du cabinet du praticien ou des chats miauler de plus en plus fort au fond de leurs cages!

L’irritabilité de ces animaux devient plus grande quand ils se retrouvent sur la table de consultation. À ce moment-là, ils seront entourés de personnes qu’ils ne connaissent pas et qui le manipuleront avec des objets inconnus. Il est parfois difficile d’identifier les causes qui affectent leurs comportements, mais il est fort probable qu’ils ressentent les états d’âme de leurs maîtres. Afin de ne pas stresser son animal de compagnie, ce dernier doit alors faire des efforts pour ne pas laisser paraître son inquiétude.

Rassurer l’animal peut être le premier réflexe adopté par chacun, mais cette attitude aura l’effet inverse à celui désiré. Face aux gestes inhabituels de son maître et à ses paroles réconfortantes pour le calmer, le chien ou le chat se confortera dans l’idée que cette visite est un calvaire. Il est alors préférable de lui parler avec un ton joyeux, en suggérant que le passage sur la table du vétérinaire est apparenté à un jeu. La réussite de cette première séance de consultation déterminera l’attitude qu’adoptera l’animal à chaque fois qu’il sera emmené chez le vétérinaire.

Sociabiliser l’animal de compagnie

Le vétérinaire est pour l’animal de compagnie une personne étrangère. De plus, celui-ci le manipulera plusieurs fois pour l’ausculter. Pour aider l’animal à être moins stressé quand il va chez le praticien, il est indispensable de l’habituer à fréquenter des personnes étrangères, en d’autres termes le sociabiliser. Pour cela, il est nécessaire de le mettre en contact avec des personnes qui lui sont inconnues et de l’aider à se faire manipuler par elles. L’efficacité de cette méthode n’est pas prouvée mais elle aidera l’animal de compagnie à être plus sociable.

Quel est l’intérêt de souscrire une assurance santé?

Il n’est pas courant pour beaucoup de gens de souscrire à une assurance santé pour leur chat. Pourtant les frais de santé d’un animal de compagnie peuvent coûter très cher!

Le propriétaire doit prévoir dans son budget des frais de prévention comme la vaccination, la stérilisation, les produits antipuces, anti-tiques et vermifuges. En plus de ces soins habituels, le chat peut avoir un accident ou contracter une maladie. Pour le soigner, il faudra débourser de l’argent pour la consultation et le traitement médical. Il est même possible qu’il soit nécessaire de pratiquer une opération chirurgicale ou une hospitalisation, des radios, des échographies.

Toutes ces sorties d’argent représentent au final une somme assez importante. Il est alors dans l’intérêt de tout propriétaire de souscrire à une assurance santé pour leur animal de compagnie. De plus, de nombreux types de couverture sont proposés par les compagnies spécialisées. Le client n’aura plus qu’à choisir la formule qu’il juge la plus appropriée. Si vous ne savez pas quelle compagnie choisir, il reste toujours la possibilité de passer par un comparateur spécialisé comme stop-frais-veto.fr !