La constipation du chat

Chat souffrant de constipationLa constipation n’est pas une maladie en elle-même, mais elle peut être très dangereuse si votre chat en souffre sur une longue période. On dit qu’une obstruction de 36 heures est considérée comme problématique; si votre chat n’est pas allé à la selle depuis longtemps, ne laissez pas la situation s’aggraver!

Symptômes de la constipation

Voici quelques signes pouvant indiquer que votre chat souffre de constipation:

  • Il se met à miauler au moment de la défécation;
  • Ses crottes sont petites, sèches et dures, parfois couvertes de sang ou de mucus;
  • Il va souvent à la litière, parfois sans succès;
  • Il perd son appétit et semble léthargique;
  • Il vomit ou semble avoir mal à l’abdomen;
  • Il ne se toilette plus.

Il est préférable de prendre conseil auprès de votre vétérinaire si les symptômes présentés par votre chat semblent anormaux.

Pourquoi est-il constipé?

La liste des raisons expliquant cette pathologie est très longue!

  • Une alimentation faible en fibres
  • La déhydratation
  • Trop de poils ingérés, ou un autre corps étranger
  • Des glandes anales bloquées ou avec un abcès
  • L’obésité ou la sédentarité
  • Une obstruction intestinale causée par exemple par une hernie
  • Un colon à la forme anormale
  • Le diabète

La constipation peut aussi être un effet secondaire de la médication administrée à votre chat.

Y a-t-il des chats plus à risque?

Les chats âgés sont plus à risque de souffrir de constipation. C’est également le cas si vous leur offrez une alimentation de basse qualité, c’est-à-dire dont le contenu en fibres est faible.

Comment traite-t-on la constipation?

Le traitement de la constipation féline sera proposé par votre vétérinaire selon les causes du problèmes.

Il est possible d’utiliser une médication comme le laxatif ou  l’émollient afin de rendre les selles plus liquides et plus faciles à évacuer.

Une modification de l’alimentation pourrait se faire afin d’améliorer la consommation de fibres de votre chat. Cela peut se faire en changer de croquettes ou en ajoutant du Metamucil, de la citrouille ou des céréales de son à sa diète. Boire plus d’eau pourrait aussi aider.

Si les intestins sont bloqués, une intervention du vétérinaire pourrait être nécessaire pour y remédier. Si le colon a été distendu par une quantité de selles trop élevée, il pourrait être nécessaire d’en retirer une portion par le biais d’une intervention chirurgicale.

Ralentir l’ingestion de poils

Tel que mentionné plus tôt, un chat peut devenir constipé s’il avale trop de poils. Même si ce n’est pas le cas, les boules de poils peuvent causer un inconfort, être régurgitées un peu partout dans la maison… bref, elles ne sont agréables pour personne!

Pour limiter leur apparition, il est recommandé de brosser fréquemment votre chat, que ce soit à l’aide d’un Furminator ou d’un gant de toilettage.  Assurez-vous aussi que sa peau est en santé et qu’il ne se toilette pas de façon excessive à cause de l’irritation.

Faire manger de l’herbe à chat à votre compagnon peut aussi favoriser la régurgitation du poils… mieux vaut qu’il sorte vers le haut qu’il coince en bas!