La teigne chez le chat

Chat avec teigneLa teigne est une maladie de type dermatologique qui se développe aussi bien chez les chats que les chiens, les autres animaux domestiques et même les humains! Elle est provoquée par un champignon microscopique (fungi) qui se multiplie dans les poils, sur les ongles et les griffes ainsi que sur l’épiderme. Comme c’est une des rares maladies que votre félin peut vous transmettre, il faut porter un effort particulier afin d’éviter sa transmission.

Autres noms: Dermatophytose, dermatophytie

Cause: Un champignon microscopique (fungi). Le plus commun se nomme Microsporum canis.

Contagion: Entre les chats, les autres animaux et l’être humain

Vaccination possible: Plus ou moins (voir plus bas)

Peut-on vacciner un chat contre la teigne?

Auparavant, aucun vaccin n’existait pour contrer cette maladie de la peau. Une première version a toutefois été développée aux États-Unis en 1994 et elle s’est ensuite répandue dans quelques pays du monde. L’efficacité du vaccin contre la teigne n’a pas encore été prouvée de façon scientifique et plusieurs pays n’offrent tout simplement pas ce type de traitement. Consultez votre vétérinaire pour voir s’il est en mesure de vous l’offrir.

Comme la teigne n’est pas une maladie dangereuse, sa vaccination n’est toutefois pas prioritaire. La leucose féline est nettement plus risquée!

Les causes de la teigne

Le chat peut contracter la teigne de différentes façons. Ce champignon pouvant survivre jusqu’à un an dans l’environnement extérieur, il est fort possible que votre compagnon l’attrape lors d’une simple balade dans le champ. Le contact avec un animal porteur fait aussi partie des causes possibles. La teigne peut même être transmise de l’homme jusqu’au chat: c’est un processus qui va d’un côté comme de l’autre.

La teigne a plus de chances de se développer chez un chat dont les défenses immunitaires sont affaiblies. Un surplus de nervosité, des parasites digestifs ainsi qu’une alimentation déficiente peuvent contribuer à la transmission de ces champignons.

Les symptômes de la teigne

La teigne se manifeste chez votre chat par l’apparition de micro-lésions sur sa peau. Elles ressemblent à ses piqûres d’insectes ou à de petites zones épilées, d’un diamètre allant de 1 à 8 centimètres. Ces micro-lésions se retrouvent principalement sur la tête ou le dos mais elles peuvent être présentes sur l’ensemble du pelage.

Le chat ne se gratte pas beaucoup lorsqu’il est atteint de teigne. On remarque cependant la présence de pellicules près des régions atteintes. D’autres symptômes peuvent se développer, comme par exemple l’apparition de lésions croûteuses (venant avec de la démangeaison).

Certains chat ne démontrent que des symptômes très légers; cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas contagieux!

Les traitements contre la teigne

Traiter un chat contre la teigne n’est pas une mince tâche! Il va falloir faire preuve de rigueur et traiter tous les animaux de la maison afin de vous assurer qu’ils ne cachent pas un début de maladie eux aussi.

Il faudra mener deux actions en parallèle pour vous assurer de guérir votre compagnon:

  • D’un côté, il faut appliquer un traitement fongicide (anti-champignon) sur les lésions corporelles.
  • Il est préférable d’administrer également un traitement fongicide par voie orale.

Vous pouvez tondre votre chat pour que le traitement fonctionne plus facilement.

Certains spécimens ne devraient pas consommer de médicaments fongicides, surtout les femelles enceintes. Discutez-en avec votre vétérinaire afin de vous assurer que votre chat ne court aucun risque de santé

C’est au bout de trois à quatre semaines (parfois plus) que les traitements auront fait effet et que la teigne devrait avoir été vaincue.

Désinfecter l’environnement contre la teigne

Nous disions plus tôt que l’environnement peut rester contaminé sur une durée d’un an. Sans un nettoyage appliqué, votre animal risquerait de développer la maladie à nouveau, et le risque s’applique aussi bien à vous!

Voici les actions à porter pour débarrasser votre maison de la teigne:

  • Il faut passer l’aspirateur de façon régulière pour aspirer les spores. Les sacs d’aspirateur doivent toutefois être brûlés car ils seront contaminés.
  • Toutes les surfaces à risque de contamination (tapis, accessoires de votre chat, draps, coussins, meubles en tissus…) doivent être désinfectées avec de l’eau de javel ou de la chlorhexidine.
  • Il faut aussi penser à désinfecter les rasoirs, les séchoirs et tout autre objet pouvant avoir été en contact avec votre compagnon.
  • Les planchers, les murs, les bouches d’aération et les calorifères devraient aussi être traités.

Pour désinfecter un grand local, vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre vétérinaire à propos des bombes fumigènes.