La toxoplasmose du chat et la grossesse

Toxoplasmose et grossesseLa toxoplasmose est une des maladies les plus communes du règne animal. Elle ne touche pas seulement les chats: la majorité des êtres vivants à sang chaud, y compris l’être humain, est à risque de la contracter.

Le chat est le seul animal en qui la toxoplasmose risque de compléter son cycle de développement. Dans cet article, nous verrons comment fonctionne le processus de transmission de cette affection et pourquoi elle pose un risque pour la grossesse.

Cause: Le toxoplasma gondii (un protozoaire)

Contagion: Entre les chats, les autres animaux et l’être humain

Vaccination possible: Non (ni pour le chat, ni pour l’être humain)

Développement de la toxoplasmose chez le chat

L’infection du chat survient lorsque ce dernier ingère des parasites présents dans la vie. Cela peut-être une viande mal cuite que vous lui donnez à manger mais la majorité des cas survient après l’ingestion d’un rongeur ou d’un petit oiseau contaminés par la maladie. Les parasites auront alors la chance de se développer à l’intérieur de l’intestin du chat et leurs oeufs seront progressivement éliminés par les selles du félin.

En général, les oeufs n’auront pas eu le temps d’être bien incubés puisqu’ils ont besoin d’une période d’un ou trois jours avant d’être en mesure de transmettre la maladie.

Enfin, prenez note qu’un félin qui a déjà été infecté par cette maladie ne peut pas la contracter à nouveau car son système immunitaire aura développé des défenses particulières.

Symptômes de la toxoplasmose chez le chat

Votre chat ne présentera aucun symptôme clinique particulier. Il est impossible de détecter l’infection de façon simple.

Chat avec toxoplasmose

Transmission de la toxoplasmose vers la femme enceinte

Il y a malheureusement un risque que le foetus de la femme enceinte développe une toxoplasmose. Le parasite est capable de s’infiltrer via le placenta de la femme enceinte et d’engendrer de graves dégâts au système nerveux central du foetus. C’est également le cas des personnes atteintes d’immunodéficience (personnes atteintes de VIH).

La femme ayant déjà contracté la toxoplasmose par le passé estimmunisée à la maladie, protégeant son futur enfant par la même occasion. Une prise de sang peut être prise lors du suivi de grossesse afin d’identifier cette immunisation: si c’est le cas, il n’y a rien à craindre.

Une femme enceinte non immunisée peut contracter la toxoplasmose de trois façons:

  1. En entrant en contact avec un objet ou une surface souillée par les excréments du chat. Il est fortement déconseillé de changer la litière lors de la grossesse!
  2. En ingérant des légumes mal lavés ou de la viande mal cuite. Un article de Doctissimo.fr mentionne qu’en France, 72% des moutons, 28% des porcs et 4% des bovins sont infectés par la maladie. Les déjections animales peuvent également contaminer les légumes dans les champs même si le risque est infime. Mieux vaut prévenir!
  3. La contamination peut se faire par les mains: toute personne entrant en contact avec la toxoplasmose (par exemple en changeant la litière) pourrait théoriquement la transmettre à la femme enceinte en lui cuisinant un repas. Le lavage fréquent des mains et la désinfection régulière de la litière aideront à prévenir ce problème.

Toxoplasmose et grossesse: quels sont les risques?

La toxoplasmose est une maladie très dangereuse pour la grossesse de la femme: les risques pour le foetus sont trop importants pour prendre la maladie à la légère. Voici les conséquences possibles pour le bébé à naître:

  • Hydrocéphalie (anomalie neurologique sévère qu’on identifie par une augmentation anormale du volume de la tête)
  • Retard mental
  • Calcification intracrânienne
  • Choriorétinite (atteinte des pigments de l’oeil pouvant nuire à la vision)
  • Dommages divers aux organes du corps
  • Mort foetale

Dois-je avoir peur de mon chat?

Le chat ne peut pas transmettre la maladie autrement que par ses selles. Vous n’avez pas à avoir peur de jouer avec lui, de le caresser ou même de vous faire lécher par votre compagnon. Ne modifiez pas vos habitudes de vie de façon drastique simplement parce que vous avez un chat: évitez simplement les trois sources de contamination mentionnées ci-haut et la toxoplasmose de grossesse ne devrait pas être un problème pour vous.

Dans le doute, n’hésitez pas à discuter de la maladie avec le médecin chargé du suivi de votre grossesse.